SENEGAL - ECOTOURISME

Le Sénégal dispose d’un potentiel éco touristique très riche avec une faune et une flore variée d’une région à l’autre qui émerveilleront les amateurs de la nature. Vous pourrez en découvrir quelques facettes au travers des différents parcs nationaux.

Le Parc National du Niokolo Koba 

Site du patrimoine mondial, c’est un refuge de gros mammifères tels qu’hippopotames, éléphants, lions, mais aussi d’autres animaux dont des singes, des cobs de bufflons, des guibs harnachés, des gazelles, des élans de derby, des cynocéphales, des crocodiles, et de nombreux oiseaux.

Le Parc National des Oiseaux du Djoudj

Troisième parc ornithologique mondial, il est situé au nord du pays, non loin de l’embouchure du fleuve Sénégal et à la lisière du Sahara. Il constitue une oasis de fraicheur et de tranquillité pour les oiseaux migrateurs qui viennent hiberner. Un spectacle féerique vous y attend d’octobre à avril. Vous pourrez y observer des pélicans, des canards, des flamants roses, des hérons, des oies pygmées, des martins pêcheurs…

Le Parc du Delta du Saloum

C’est le paradis des oiseaux de mer qui viennent y nicher, une réserve aviaire naturelle avec des pélicans, marabouts, flamants roses, cigognes etc.…

Le parc de la Langue de Barbarie

Etroite bande de sable entre l’Océan Atlantique et le Fleuve Sénégal, c’est le refuge de nombreux oiseaux et tortues de mer qui viennent pour se reproduire

Le Parc des Iles de la Madeleine

Situé tout près de Dakar, on y trouve plusieurs colonies d’oiseaux de mer.

Le Parc National de la Basse Casamance

Il s’étend sur des hectares de forêts et de mangroves avec des fromagers et des palmiers. Sa faune est très diverse et composée d’élans de derby, d’antilopes, de cobs de biffons et de nombreux singes.

Concernant la flore qui compose le Sénégal, la forme la plus répandue est celle d’une savane arbustive, plus humide vers le sud, plus sèche vers le nord où les épineux prédominent. Les baobabs, arbres symboles du Sénégal, sont très nombreux dans les régions de Dakar et de Thiès. Les palmiers très fréquents au sud s’avancent le long de la côte. On retrouve d’autres espèces d’arbres comme les cocotiers, les anacardiers, les filaos surtout au niveau de la zone des Niayes, les flamboyants, les fromagers, les gommiers, les palétuviers…